top of page

Vistabule Daytripper : roulotte teardrop de 900 livres réduit le micro-camping à sa plus simple expression

Par C.C. Weiss traduction et adaptation Steve Choquette


Le Daytripper devrait être plus agréable que la plupart des roulottes en goutte d'eau pour s'asseoir et savourer une tasse de café en profitant du paysage, avec un peu d'ombre en prime.
Le Daytripper devrait être plus agréable que la plupart des teardrop pour s'asseoir et savourer une tasse de café en profitant du paysage, avec un peu d'ombre en prime.

Dans le monde des VR ultra-luxueux à sept chiffres et des motorisés monstres, le camping en véhicule a commencé à donner l'impression moins de s'évader de tout, et plus d'apporter tout avec soi. Parfois, on a simplement besoin d'un abri simple au-dessus de la tête pour passer une nuit ou deux à renouer avec la nature. Et peut-être qu'entrer de force dans un Tesla ou se retirer dans une tente au sol bosselée et flasque n'est pas votre tasse de thé. Voici le nouveau Daytripper de Vistabule, une teardrop ultra-compacte qui est essentiellement une chambre à coucher à trainer, sans fioritures.


Basée au Minnesota, Vistabule s'est taillé une réputation en combinant une forme classique en goutte d'eau, des couleurs vives et une multitude de fenêtres panoramiques pour créer ce qui semblent être des roulottes en goutte d'eau parmi les plus habitables sur le marché.


En observant ses concurrents proposer des modèles de plus en plus légers et compacts, Vistabule a constaté le besoin d'une roulotte encore plus petite et plus minimaliste que sa première version de 14 pieds (4,3 m) et 1420 lb (644 kg). C'est ainsi qu'est né le Daytripper, une mini-roulotte adorable et ultralégère conçue pour séduire une nouvelle génération de jeunes aventuriers amateurs de teardrops.


Le Daytripper devient le modèle d'entrée de gamme de la gamme Vistabule, un cran au-dessus d'une tente de base au sol ou sur le toit, mais pas tout à fait une petite caravane entièrement équipée.
Le Daytripper devient le modèle d'entrée de gamme de la gamme Vistabule, un cran au-dessus d'une tente de base au sol ou sur le toit, mais pas tout à fait une petite caravane entièrement équipée.

Le nom « Daytripper » s'inspire directement de la chanson des Beatles, mais il résume aussi très bien la vocation de cette remorque en tant que VR plus simple. Dans le monde des vans aménagés, on parlerait d'un « van aménagé minimaliste » ou d'un « fourgon léger », un van discret qui n'offre guère plus qu'un lit rabattable pour dormir confortablement la nuit. La cuisine, la salle de bain, le coin repas, le bureau mobile et tout autre élément doivent être apportés séparément par le propriétaire. Le Daytripper, c'est exactement ça, mais en version remorque en goutte d'eau.


Le changement le plus important et le plus flagrant entre le Vistabule pleine grandeur et le Daytripper est la disparition de la cuisinette. Vistabule ne se contente pas de proposer une cuisine absente, mais supprime carrément toute la structure de base pour créer une immense entrée par le hayon. Cela permet d'éliminer les portes latérales, ce qui allège et simplifie encore plus la remorque.


En supprimant la cuisine arrière multifonctionnelle, Vistabule crée une entrée spacieuse par le hayon et un habitacle simplifié et aéré.
En supprimant la cuisine arrière multifonctionnelle, Vistabule crée une entrée spacieuse par le hayon et un habitacle simplifié et aéré.

Vistabule n'est pas le premier fabricant à proposer une entrée par hayon sans cuisine, et son approche minimaliste en matière de poids n'est pas aussi extrême que celle que l'on retrouve ailleurs, aux États-Unis ou dans le monde. Cependant, l'entreprise réussit à conserver le look et l'atmosphère chaleureux et classique de la goutte d'eau, contrairement à d'autres qui ont sacrifié ce cachet en pourchassant le titre de « la plus légère du marché ».


Le Daytripper, quant à lui, demeure tout de même très léger et compact. Il mesure à peine 12 pieds (3,7 m) de long et affiche un poids de base de 900 lb (408 kg), suffisamment léger pour être tracté par presque n'importe quel véhicule, y compris les véhicules électriques. Les 2 pieds (61 cm) de moins du Daytripper par rapport au Vistabule proviennent directement de la carrosserie. Toutefois, grâce à la suppression de la cuisine et de la fonction sofa du lit, l'espace habitable à l'intérieur de la cabine augmente en réalité, passant de 78 pouces (198 cm) de long à un impressionnant 92 pouces (234 cm).


Le mignon petit Vistabule Daytripper mesure seulement 3,7 mètres (12 pieds) de long, de l'attelage à l'arrière.
Le mignon petit Vistabule Daytripper mesure seulement 3,7 mètres (12 pieds) de long, de l'attelage à l'arrière.

Ce surplus d'espace pour allonger les jambes sera parfait pour les campeurs de grande taille et permettra d'accueillir plus confortablement un compagnon canin recroquevillé au pied du lit. Le Daytripper offre également un pouce de plus en hauteur libre que le Vistabule, pour un total de 112 cm (44 pouces), et conserve la même largeur intérieure de 149 cm (58,5 pouces).


En plus du matelas inclus, l'ensemble de base du Daytripper comprend également un ventilateur MaxxFan télécommandé à deux sens, des orifices de ventilation, des armoires de tête de lit, des plafonniers et des lampes de panneau, un cric de timon et des branchements solaires Zamp. Vistabule omet intentionnellement un système électrique câblé, citant la popularité croissante des solutions tout-en-un comme les séries Jackery Explorer et EcoFlow River.


Tout comme le Vistabule original, le Daytripper bénéficie de fenêtres de tous les côtés, y compris un grand lanterneau frontal.
Tout comme le Vistabule original, le Daytripper bénéficie de fenêtres de tous les côtés, y compris un grand lanterneau frontal.

Le Daytripper hérite également du lanterneau surdimensionné signature de Vistabule, ainsi que de la fenêtre du hayon, des fenêtres latérales gauche et droite, offrant une vue imprenable sur l'extérieur dans toutes les directions. De plus, la nouvelle remorque offre la possibilité d'ouvrir complètement le hayon afin d'effacer encore plus la frontière entre l'intérieur et l'extérieur. Le hayon est fixé au moyen de deux grands loquets à crochets à l'intérieur et est conçu pour être poussé vers l'extérieur avec le pied depuis l'intérieur.


Le Daytripper repose sur un châssis en aluminium avec un essieu de torsion et des roues de 13 pouces. Sa structure en bois est recouverte d'un aluminium peint de 1 mm d'épaisseur. Plusieurs options sont proposées, notamment des crochets d'arrimage intégrés pour attacher une laisse de chien, une table d'attelage arrière et un système d'auvent/tente pour le hayon.


Le modèle de base du Daytripper est offert à partir de 14 995 $ US. Vistabule finalise toujours sa liste d'options et son configurateur en ligne, mais les personnes intéressées peuvent la contacter pour obtenir plus de détails et passer une commande.


Source: Vistabule




Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page