top of page

Les Classe B ont-ils encore le « van » dans les voiles?

Voici ce que nous disions en 2019… «Les motorisés Classe B vont faire la barbe à leurs grands frères!  Selon les spécialistes des statistiques de l’industrie du VR de SSI une augmentation sans précédent des ventes de Classe B est à prévoir sur l’ensemble des marchés Américains et Canadiens.»

Des dizaines de modèles

Les Classe B se déclinent en dizaine de modèles pour ne pas dire en plusieurs dizaines.  Depuis 4 ou 5 ans un grand nombre d’entreprises convertissent des fourgonnettes en VR.  Des entrepreneurs transforment des châssis de camionnettes en Classe B ici-même au Québec. Pensons à CosyRoad, à Escapade VR, à Panoramic pour ne nommer que ceux-là. Maintenant ce sont aussi les ténors de l’industrie qui s’alignent sur ce marché lucratif. L’arrivée des châssis ProMaster et Transit a donné aux préparateurs d’énormes possibilités. Nombreux sont aussi les « auto-constructeurs » qui à partir d’un châssis dénudé vont assembler leur VR selon leurs besoins et selon leurs budgets. Lire l’article du 23 mars dernier…

Inflation et prix de l’essence

Toutes les couches de la société subissent les secousses produites par la baisse du dollar canadien et la montée du prix des carburants.  Même chose pour l’industrie du VR. Les Classe A ont maintenant des modèles plus compact pour rivaliser avec les Classe B.  Les Classe C, plus abordables, quant à eux continuent de remplir les catalogues des entreprises de location de VR.  Pendant ce temps les modèles de Classe B prolifèrent et attirent de plus en plus les caravaniers. Pourtant, en janvier dernier, les statistiques provenant des USA montraient une diminution importante (-26.1%) des livraisons de Classe B par rapport à 2022. Des nouveaux modèles sortent des usines d’assemblage en grand nombre malgré les prix en hausse continuelle.

Le prix des VR a augmenté au cours des dernières années.  Les ventes de roulottes et de caravanes à sellettes peinent à marquer le pas. Tout ce qui est compact et ultraléger ou destiné aux saisonniers se vend mais la demande est plus forte que la production. La COVID a eu des répercussions énormes sur cette industrie et elles se feront sentir encore longtemps. Des consommateurs vont attendre jusqu’à 3 ans avant de pouvoir prendre la route à bord de leurs petits motorisés tandis que les modèles tractables sont disponibles plus facilement.

Attendons la suite…

Pour voir les modèles Classe B disponibles sur le marché actuellement consultez notre Guide des Classe B. Découvrez aussi toute la gamme des VR sur nos différents guides.

Article publié précédemment en 2019 sous le titre «L’industrie du VR a le « van » dans les voiles!» et mis à jour 15 juillet 2021 puis le 25 mars 2023.

bottom of page