top of page

Revenir à la base, une nécessité

En prenant connaissance des commentaires émis par les spécialistes du marketing de l’industrie du VR on note qu’ils sont préoccupés par les mois et les années à venir. Plusieurs croient apercevoir des ciels couverts au loin, mais pas si loin…

La récession en arrière-plan

Des livraisons de VR anémiques, le manque de pièces et de matériaux, la récession, concourent à ombrager le paysage qui se dresse devant l’industrie. Les fortes hausses de prix auront certainement un impact majeur sur les ventes mais ce sont plutôt les intentions des consommateurs qui inquiètent. Comment vont-ils réagir à ces hausses de taux d’intérêt, au coût des denrées, de l’essence? Vont-ils sacrifier leur budget de vacances pour compenser au besoin de liquidité? Qui peut savoir.

L’industrie s’ajuste

On voit déjà des manufacturiers tenter de s’ajuster à ce qui s’en vient. Un retour au «stick and tin»* traditionnel apparaît être une des principales solutions pour continuer à rejoindre les nouveaux acheteurs de VR. Reverra-t-on des roulottes conventionnelles à moins de 20,000$? Laissez-nous en douter. Mais l’utilisation de matériaux plus simple tels que le bois et l’aluminium permettra peut-être de ramener les acheteurs sur le marché. Espérons seulement que la qualité sera au rendez-vous. Un manufacturier très prestigieux propose une nouvelle roulotte d’entrée de gamme qu’il qualifie de conventionnel. Si le produit est d’entrée de gamme, son prix à partir de 37,000 $ (28,000 $ USD) lui ne l’est pas. C’est un bel effort mais il reste du travail à faire. C’est juste une caravane de 16′ à un seul essieu avec un équipement de base et un poids à sec de 3000 lb. Nous avons aussi fait l’exercice avec plusieurs autres compagnies et les prix de départ pour les petites caravanes de 16′ ou 17′ se situaient dans la même fourchette ou plus chères. Si le coeur vous en dit nous vous invitons à faire l’exercice en consultant notre annuaire des manufacturiers.

La solution, des roulottes de moins de 2,500 lb?

Permettre aux propriétaires de véhicules tracteurs dont les capacités de remorquage sont de 3,500 lb d’avoir accès à des VR abordables pourrait faire rouler le commerce. Est-il encore possible de construire des roulottes de moins de 2,500 lb et dont le prix ne dépasse pas 20K? Utopique direz-vous? Vous avez raison. Mais des avenues existent peut-être si vous acceptez certains compromis pour pratiquer le camping sans tous le luxe. On a tous commencé le camping dans une bonne vieille tente-roulotte… C’est peut-être ça la solution!

留言


bottom of page