top of page

Si les VR étaient parfaits…

Imaginons un instant que les VR neufs soient parfaits! Le vendeur vous tend les clés et vous souhaite bonne route… Terminé! Vous ne le reverrez plus jamais! Vous voilà propriétaire d’un VR à durée illimitée! Aucun soucis, aucun entretien… C’est pas parce qu’on le dit que c’est vrai!

Ils ne seront pas toujours neufs…

La réalité étant toute autre, alors quand les autocollants commenceront à se détériorer, lorsque de la rouille apparaîtra sur le châssis, lorsque les surfaces extérieures commenceront à perdre de leur lustre, quand le frigo refusera de fonctionner, quand l’eau commencera à s’infiltrer dans les garde-robes de la chambre, quand une odeur nauséabonde envahira l’intérieur de votre VR, quand la rallonge refusera de s’ouvrir ou de se fermer, quand le détecteur de monoxyde se mettra à émettre un son strident et que vous ne pourrez l’arrêter, quand le chauffe-eau se mettra à couler ou refusera de se mettre en marche, quand il n’y aura plus de courant électrique même après avoir changé les fusibles ou remis les « breakers » à « on », quand la pompe électrique coulera, quand le climatiseur ne climatisera plus, quand la toilette refusera de « flusher », quand le robinet de cuisine va fuir sans arrêt, quand, quand…

La débrouillardise

Être un caravanier c’est aussi être un peu débrouillard. Tout comme à la maison, électricité, plomberie et chauffage peuvent parfois connaître des ratés. Certaines situations peuvent être corrigées facilement, d’autres pas. Quand on possède un VR il faut accepter de ne pas tout contrôler. Ces véhicules sont construits d’une part, d’un assemblage de structures et de matériaux divers et d’autres part d’un amalgame d’équipements, de systèmes et d’accessoires en tous genres. Personne ne peut se targuer de tout savoir… Il est très facile de faire la petite maintenance. Il existe aussi plusieurs sources d’informations pour vous aider incluant votre dépositaire ou des centres de service un peu partout sur votre route. Les propriétaires de VR pourraient tous vous raconter un bon nombre d’expériences vécues avec leurs VR. Visitez les forums de propriétaires de VR sur le web et vous comprendrez…

Si les VR étaient parfaits, ils n’auraient pas besoin de garanties…

Les véhicules récréatifs, incluant les motoneiges, les bateaux, les motocyclettes, les VTT et les VR sont des équipements qui servent pour les sports de plein-air. Ils s’usent, se détériorent et perdent de la valeur… Quand un consommateur décide de se procurer une roulotte, un motorisé ou une tente-roulotte, il doit vivre avec les conséquences. Que le dit véhicule soit garanti 1, 2 ou 3 ans, c’est toujours une garantie limitée. Votre détaillant peut bien avoir la meilleure volonté du monde, lorsqu’il applique les règles qui régissent vos garanties il ne fait que suivre les instructions des manufacturiers. Bien connaître la garantie limitée de votre VR est une obligation. Seul le propriétaire du VR est responsable de l’entretien de son véhicule. Il suffit de vous rendre sur les sites web de la plupart des fabricants de VR pour avoir accès à tous les détails sur les garanties. Les textes des garanties limitées sont souvent intégrés au début du manuel du propriétaire.

Les grandes marques d’équipements

Dometic, Girard, Furrion, Truma, Alde, Norcold, Atwood, Suburban pour ne nommer que ces marques sont destinées aux VR. Les équipements à bord de votre véhicule récréatifs portent probablement plusieurs de ces noms. Ces composantes importantes sont facilement réparables ou remplaçable peu importe où vous êtes en Amérique du Nord. Les pièces peuvent être commandées directement ou via le site web de votre détaillant et livrées directement à la maison.

Entretien, entretien, entretien

Trois mots qui veulent tout dire… Peu importe le type de VR que vous possédez, l’entretien demeure le seul secret pour le garder longtemps. Laver, frotter, vérifier, graisser et on recommence… Ces ORBI (objet roulant bien identifié) requiert toute votre attention et de façon ponctuel. Mettez un X sur votre calendrier tous les 90 jours et prenez quelques minutes pour faire une bonne inspection. Gardez toutes vos factures d’entretien et d’achat de matériel. N’oubliez pas « Le diable est dans les détails ».

Quelque chose vous chicotte? Écrivez-nous…

Comentarios


bottom of page